DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une rencontre Bush-Poutine apparemment détendue

Vous lisez:

Une rencontre Bush-Poutine apparemment détendue

Taille du texte Aa Aa

C’est sans cravate et avec des fleurs que Vladimir Poutine s’est présenté à Kennebunkport, sur la côte atlantique des Etats-Unis. C’est sans cravate et avec la chaleur d’un ami de longue date que George W. Bush, son épouse, ses parents et même Condoleezza Rice l’ont accueilli. C’est d’ailleurs dans la maison familiale, dans le Maine, que le président américain reçoit son homologue russe. Une grande première pour un sommet qui se veut informel et qui ne devrait pas faire de vagues. Washington et Moscou souhaitent simplement remettre à plat une relation qui bat de l’aile depuis plusieurs mois.

Les points de désaccord sont multiples. On peut citer le futur statut du Kosovo, les droits de l’Homme en Russie, le dossier nucléaire iranien, mais surtout le projet américain de bouclier anti-missile en Europe de l’Est. La guerre en Irak ne devrait pas être abordée. Même si quelques centaines de manifestants pacifistes ont profité de ce sommet médiatisé pour faire entendre leur voix.