DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George W. Bush permet à Lewis Libby d'éviter la prison

Vous lisez:

George W. Bush permet à Lewis Libby d'éviter la prison

Taille du texte Aa Aa

L’ancien bras droit du vice-président américain, Dick Cheney, aurait dû commencer à purger, dans les semaines à venir, une peine de deux ans et demi de prison mais George Walker Bush l’a partiellement gracié. Libby devra payer 250 000 dollars d’amende, il échappe néanmoins à l’incarcération. Lewis Libby a été reconnu coupable en mars dernier d’obstruction à la justice, faux témoignage et parjure dans l’affaire Valérie Plame.

La presse a révélé en 2003 que cette femme était un agent de la CIA, or la justice américaine interdit aux autorités de dévoiler cette information. Valérie Plame est en outre l‘épouse d’un diplomate qui accusait l’administration Bush d’avoir exagéré la menace irakienne. Lewis Libby est le seul à avoir été condamné dans cette affaire. Il a fait appel.