DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heurts sanglants autour de la Mosquée Rouge

Vous lisez:

Heurts sanglants autour de la Mosquée Rouge

Taille du texte Aa Aa

La grande mosquée radicale d’Islamabad, la capitale pakistanaise, a été le théâtre d’affrontements meurtriers. Des échanges de tirs ont opposé les forces de sécurité à des étudiants fondamentalistes, faisant au moins neuf morts, parmi lesquels un soldat, un journaliste, des étudiants et des civils. Il y aurait par ailleurs plus d’une centaine de blessés, certains ont été touchés par les tirs, tandis que la majorité souffre d’intoxication au gaz lacrymogène.

Les heurts ont éclaté quand des dizaines d‘étudiants armés de bâtons et de pierres s’en sont pris aux forces de sécurité stationnées autour de la mosquée.

Les pro-taliban, qui s’opposent ouvertement au gouvernement de Pervez Musharraf ont fait de la Mosquée Rouge leur fief. Depuis plusieurs mois, la tension est latente. Les fondamentalistes ont lancé une campagne de moralisation du pays, procédant même à plusieurs enlèvements. Au final, les haut-parleurs de la mosquée ont appelé à commettre des attaques-suicide contre les forces de sécurité.