DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Double tension sur les cours du pétrole

Vous lisez:

Double tension sur les cours du pétrole

Taille du texte Aa Aa

Courbe ascendante pour les cours du pétrole brut vendredi : au lendemain d’un rapport sur les stocks de brut aux Etats Unis : absolument pas rassurant quand à l’approvisionnement en essence des Etats Unis car ils sont inférieurs de 4,2% à leur niveau de l’année dernière.
A Londres vendredi, le baril de Brent de la mer du Nord a fortement progressé en dépassant 76 dollars au plus fort moment de la journée, avant de retomber un peu. On est loin en tous cas des moyennes enregistrées les années précédentes pour un baril de Brent. L’autre problème qui fait presssion sur les marchés pétroliers c’est l’insécurité qui règne au Nigeria oú les attaques et les enlèvements se succèdent dans les zones de production.
“La production des pays de l’Opep, affirme ce trader du marché pétrolier new yorkais, n’est pas assez élevée pour satisfaire leur propre demande, donc je pense que ça renforce la fermeté des prix du pétrole sur le long terme. Je pense qu’on va aller plus haut, je ne serai pas du tout surpris”.
Selon l’Agence internationale de l’Energie, le Nigeria a produit 2 millions de barils par jour au mois de mai : son plus bas niveau mensuel depuis le début de l’année 2003.
Les craintes sont donc présentes aux deux bouts de la chaîne d’approvisionnement pétrolier : en aval avec la faiblesse saisonnière des stocks américains et en amont avec l’insécurité et la faiblesse de la production pétrolière d’un des premiers producteurs mondiaux de pétrole brut.