DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le cabinet israélien approuve la libération de détenus palestiniens

Vous lisez:

Le cabinet israélien approuve la libération de détenus palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement israélien a donné aujourd’hui son feu vert à la libération de 250 prisonniers palestiniens. Et pas n’importe lesquels : uniquement ceux du Fatah, le parti du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.
Le Premier ministre israélien Ehud Olmert renforce ainsi le président palestinien face aux radicaux du Hamas.

Le ministre israélien de l5;Immigration et de l5;Intégration a d’ailleurs précisé aujourd’hui que des prisonniers du Hamas seraient libérés seulement dans le cadre d’un accord incluant la libération du soldat israélien Gilad Shalit.

La libération des Palestiniens du Fatah a été évoquée lors du sommet du 25 juin entre Ehuld Olmert et Mahmoud Abbas. Il s’est tenu 11 jours après la prise de contrôle de la bande de Gaza par le Hamas.
Israël multiplie des gestes pour favoriser le Fatah et donc isoler le mouvement islamiste qui ne reconnaît pas l’existence de l‘état hébreu.

Plus de 10 000 Palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes. La liste des 250 prisonniers issus du Fatah n’a pas encore été établie. Comme lors de précédentes libérations, des victimes d’attaques palestiniennes pourraient la contester si des Palestiniens ayant commis des attentats figuraient sur cette liste.