DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats manqués de Londres de 2005 : 4 hommes condamnés

Vous lisez:

Attentats manqués de Londres de 2005 : 4 hommes condamnés

Taille du texte Aa Aa

La justice britannique a reconnu coupables de complot terroriste 4 hommes pour les attentats manqués du 21 juillet 2005 à Londres. Muktah Said Ibrahim, Yassin Hassan Omar, Ramzi Mohammed et Hussein Osman sont des musulmans d’origine africaine, nés notamment en Erythrée et en Somalie. 8 jours après ces attaques ratés, deux des suspects étaient arrêtés par la police.

Ce sont notamment les vidéos de surveillance qui ont permis de les confondre. Ces attentats ratés avaient été commis deux semaines exactement après les attaques meurtrières du 7 juillet. Ce sont également les transports en commun qui avaient été visés : rames de métro et bus.

Les suspects ont nié avoir voulu verser du sang le 21 juillet 2005. Le dispositif de leurs bombes, selon eux, avait été conçu pour éviter précisément une explosion. Et leur geste, ont-ils expliqué, avait pour objectif de protester contre la présence de troupes britanniques en Irak.

Une thèse qu’un cinquième suspect dément. Il affirme qu’il s’agissait bien de copier les kamikazes du 7 juillet. Cet homme ainsi qu’un sixième inculpé attendent le verdict de la justice britannique. Le jury du Tribunal de Woolwich prononcera ultérieurement les peines pour tous les accusés.