DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mosquée rouge : dernière négociation avant l'assaut

Vous lisez:

Mosquée rouge : dernière négociation avant l'assaut

Taille du texte Aa Aa

Une ultime négociation pourrait être tentée pour éviter l’assaut à haut risque de la Mosquée rouge d’Islamabad. Plusieurs dignitaires religieux pakistanais se disent prêts à mener cette négociation. Ils ont rendez-vous avec le Premier ministre. Dimanche soir, les autorités pakistanaises ont pourtant lancé un dernier avertissement aux combattants islamistes retranchés dans la mosquée. Pour seule réponse, le chef des insurgés aurait réaffirmé sa volonté de mourir en “martyr” plutôt que de se rendre. De plus, des sources au sein des services de sécurité indiquent que des extrémistes liés à Al-Qaïda se trouvent également à l’intérieur du complexe fortifié.

Des étudiants bloqués depuis mardi dernier dans l‘école coranique qui jouxte la mosquée continuent néanmoins d‘être libérés. Celui-ci témoigne : “Il y a des morts et des blessés, dit-il. Autour de 18 sont tombés en martyrs. 25 à 30 sont blessés”. Le bilan officiel des victimes depuis le début des affrontements avec l’armée pakistanaise est passé à 24 morts. Un colonel a été tué ce week-end.