DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rasim Delic, l'ancien chef d'état-major des musulmans de Bosnie jugé devant le TPI pour crimes de guerre

Vous lisez:

Rasim Delic, l'ancien chef d'état-major des musulmans de Bosnie jugé devant le TPI pour crimes de guerre

Taille du texte Aa Aa

Le général Rasim Delic est jugé depuis aujourd’hui devant le Tribunal Pénal International de la Haye pour crimes de guerre contre des Serbes et des Croates durant la guerre de 1992-95. Le TPI avait rejeté jeudi dernier une demande de transfert du procès en Bosnie, malgré l’avis contraire de Carla del Ponte, le procureur en chef de la juridiction internationale. Rasim Delic, qui plaide non coupable, s‘était rendu au TPI en février 2005 et il avait été remis en liberté en mai 2005 en attendant son procès. Il avait regagné le centre de détention du TPI le 25 juin dernier.

Agé aujourd’hui de 58 ans, Delic est accusé notamment d‘être responsable de crimes de guerre commis par des moudajhidin et des militaires étrangers sous son commandement, et notamment de la mort de 24 Croates de Bosnie près du village de Maline en juin 1993. Ces moudjahidin auraient également commis des exactions dans le camp de détention de Kamenica.