DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Traité européen et terrorisme au menu de la rencontre Brown-Socrates

Vous lisez:

Traité européen et terrorisme au menu de la rencontre Brown-Socrates

Taille du texte Aa Aa

Un référendum sur le nouveau traité européen ? Aucune utilité. C’est ce qu’a déclaré Gordon Brown, le Premier ministre britannique à Jose Socrates, son homologue portugais à la tête de l’union. Jose Socrates souhaite parvenir à un texte en octobre. Gordon Brown a rappelé ses conditions : “Dans les prochains mois, le travail consistera à s’assurer que les lignes rouges de la Grande Bretagne sont reprises dans le traité et si tel est le cas, je ne vois pas l’utilité de recommander aux Britanniques la tenue d’un référendum”.

La question de la lutte contre le terrorisme a également été abordée après les récents attentats manqués de Londres et Glasgow : “J’aimerais dire au Premier ministre que le sujet du combat contre le terrorisme sera une des priorités de l’agenda portugais pendant notre présidence. L’Europe a besoin de plus de coopération policière pour faire face à cette menace”.

Londres en 2005, Madrid en 2004. Les niveaux d’alerte sur l’imminence d’attentats sont élevés dans plusieurs pays d’Europe. La semaine dernière Bruxelles a souligné l’importance pour chaque pays membre de se doter d’un système de stockage des données sur les passagers aériens. Récemment les Etats-Unis ont obtenu des 27 de pouvoir garder pendant quinze ans certaines données de voyageurs. La Commission fera des propositions en octobre.