DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après le limogeage de deux ministres, la Pologne s'oriente vers des élections anticipées

Vous lisez:

Après le limogeage de deux ministres, la Pologne s'oriente vers des élections anticipées

Taille du texte Aa Aa

Furieux d’avoir été limogé, le vice-Premier ministre polonais retire son parti de la coalition gouvernementale. Le populiste Andrzej Lepper, également ministre de l’Agriculture, serait impliqué dans un scandale de corruption. Leader du parti Autodéfense, il n’est pas le seul a avoir été remercié par le chef du gouvernement, Jaroslaw Kaczynski, qui a également limogé le ministre des Sports pour des motifs similaires.

Mais après le départ d’Autodéfense, la coalition gouvernementale ne compte plus que deux partis : Droit et Justice, emmené par Kaczynski, et le parti d’extrême droite La Ligue des familles polonaises. Un gouvernement minoritaire, d’où l’intention du Premier ministre de convoquer de nouvelles élections.

Quant au SLD, le mouvement d’opposition Alliance de la Gauche démocratique, il a d’ores et déjà annoncé qu’il déposerait ce mardi une motion de censure contre le gouvernement.