DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres se dit "extrêmement déçu" par la position russe dans l'affaire Litvinenko

Vous lisez:

Londres se dit "extrêmement déçu" par la position russe dans l'affaire Litvinenko

Taille du texte Aa Aa

Moscou refuse d’extrader Andreï Lougovoï vers la Grande-Bretagne. Cet homme est le principal suspect dans le meurtre de l’ex-agent russe Alexandre Litvinenko. Le parquet britannique, qui connaissait depuis la semaine dernière la décision russe, a annoncé hier avoir reçu la réponse officielle de Moscou.

Le parquet général russe a brandit la Constitution pour justifier le refus d’extrader Lougovoï. Londres n’a pas l’intention d’en rester là. Alexandre Litvinenko était devenu un opposant déclaré au Kremlin et avait pris la nationalité britannique avant d‘être empoisonné au polonium 210.

Les relations entre Moscou et Londres se sont refroidies depuis son meurtre. Litvinenko est décédé en novembre dernier. Dans une lettre posthume, il accusait le chef du Kremlin d‘être responsable de son décès. Ce qu’a nié Vladimir Poutine.

Les autorités russes avaient proposé de conduire le procès du principal suspect Lougovoï sur le sol russe. Une proposition jugée inacceptable par Londres. Les autorités britanniques ont estimé qu’elle n’offrait pas de garantie d’impartialité et de justice.