DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Madrid multiplie les opérations policières contre l'ETA


monde

Madrid multiplie les opérations policières contre l'ETA

Aritz Arginzoniz Zubiaurre, membre présumé de de l’organisation indépendantiste basque a été interpellé à Santander, dans le nord de l’Espagne, en possession d’une arme à feu, d’un temporisateur pour la mise à feu d’une bombe et de documents falsifiés.

Il aurait reconnu son appartenance à l’ETA. Il était en fuite depuis janvier, après la découverte le 23 décembre d’une cache d’explosifs au Pays Basque espagnol. D’autres arrestations ont également eu lieu en France la semaine dernière. Le gouvernement Zapatero a intensifié sa lutte contre l’ETA depuis que l’organisation clandestine a officiellement rompu le 5 juin dernier le “cessez-le-feu permanent” qu’elle observait depuis mars 2006.

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Alfredo Perez Rubalcaba a annoncé parallèlement l’arrestation de quatre responsables soupçonnés d’appartenir à la “kale borroka”, des bandes de jeunes proches de l’ETA qui auraient commis ces dernières années une quarantaine d’actes de violences urbaines notamment dans la province d’Alaba.

Des perquisitions ont également été menées dans six appartements à Vitoria et à Salvatierra. La police y a retrouvé deux bombonnes de Gaz. La crainte d’un attentat imminent de l’ETA en pleine saison touristique a également ressurgi il y a deux semaines lors d’une fausse alerte à la bombe à l’aéroport d’Ibiza.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vers une possible mise en examen de Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream