DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Encore un ultime espoir pour les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien condamnés à mort

Vous lisez:

Encore un ultime espoir pour les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien condamnés à mort

Taille du texte Aa Aa

Le Haut Conseil judiciaire se réunira lundi prochain pour décider de maintenir, d’annuler ou de commuer les peines de mort confirmées ce matin contre les six prévenus. Ils sont condamnés pour avoir inoculé le virus du sida à 438 enfants de Benghazi, dont 56 sont décédés.

En cas de commutation de la peine capitale en peines de prison, le dossier sera transmis au ministère libyen des Affaires étrangères pour négocier avec Sofia le transfert des détenus en Bulgarie. Tripoli et Sofia sont liées par un accord d’extradition.

La Fondation Kadhafi avait annoncé hier qu’un accord sur des compensations financières avait été conclu entre les familles des enfants contaminés et le fonds spécial d’aide aux victimes créée en 2005 par Tripoli et Sofia, sous l‘égide de l’Union européenne.