DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Anniversaire du conflit au sud-Liban : une victoire pour beaucoup de Libanais

Vous lisez:

Anniversaire du conflit au sud-Liban : une victoire pour beaucoup de Libanais

Taille du texte Aa Aa

Un an après le conflit qui a opposé le Hezbollah aux forces israéliennes dans le sud du Liban, beaucoup de Libanais se disent fiers de ce qu’ils considèrent comme une victoire. A Beyrouth, dans la presse et l’opinion d’une majorité de la population, l’idée selon laquelle l’armée israélienne était invincible a fait long feu. “Le Liban a gagné la victoire dans cette guerre ouverte et agressive lancée par Israël, explique cet habitant de Beyrouth. C’est une victoire que beaucoup de Libanais ont mis du temps à admettre, jusqu‘à ce que les Israéliens eux-mêmes admettent la victoire du Hezbollah”.

Il y a un an jour pour jour, les milices chiites du Hezbollah lançaient une offensive en territoire israélien, capturaient deux soldats de Tsahal et en tuaient plusieurs autres. Allaient s’ensuivre d’intenses bombardements sur Beyrouth, dont plusieurs quartiers du sud sont aujourd’hui toujours en ruine. Le Hezbollah dit avoir dépensé plus de 300 millions de dollars à la reconstruction. Pour sa part, Fouad Siniora, le Premier ministre libanais, assure que 318 millions ont été versés par son gouvernement. “Nous allons faire face à de nombreux défis dans les jours qui viennent, a déclaré hier le Premier ministre, le premier sera de reconstruire ce que l’agression israélienne a détruit et de retrouver tout ce que nous avons perdu avec nos combats internes”.

Les bombardements israéliens sur le sud-Liban ont duré un mois, causant la mort de plus de 1200 Libanais, des civils en majorité, et la destruction de milliers de foyers.