DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Du fioul pour la Corée du nord, en échange d'un arrêt des activités atomiques

Vous lisez:

Du fioul pour la Corée du nord, en échange d'un arrêt des activités atomiques

Taille du texte Aa Aa

Ce jeudi, un pétrolier a quitté la Corée du Sud pour livrer à son voisin du Nord, plus de 6 000 tonnes de fioul lourd. Cette livraison correspond à une partie de l’aide promise à Pyongyang en échange de la suspension de son programme nucléaire. “On espère que le dossier du nucléaire nord-coréen va être résolu”, avance un haut-responsable sud-coréen, qui veut croire que ce genre d’approvisionnement en produits pétroliers aidera à rapprocher les deux voisins.

Conformément à son engagement, le régime communiste du nord va fermer son site de Yongbyon, le principal complexe nucléaire du pays. Ce processus s’opère sous le contrôle de l’Agence internationale de l‘énergie atomique (AIEA). Une délégation de l’AIEA est d’ailleurs attendue à Pyongyang dans les prochains jours. Quant au directeur de l’agence, Mohamed El Baradeï, il rappelle que le processus de dénucléarisation “sera long”. Mais il se veut néanmoins optimiste. Il se réfère ainsi à la reprise des discussions internationales prévue la semaine prochaine sur le dossier du nucléaire.

Les précédentes négociations en février dernier, avaient permis d’obtenir un accord multilatéral dans lequel le régime de Kim Jong-Il acceptait de suspendre son programme atomique, en échange d’une aide économique et financière internationale.