DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dernier espoir pour les cinq infirmières et le médecin condamnés à mort en Libye

Vous lisez:

Le dernier espoir pour les cinq infirmières et le médecin condamnés à mort en Libye

Taille du texte Aa Aa

Une demande de pardon et de clémence a été déposée par leurs avocats auprès du Conseil supérieur des instances judiciaires libyennes, qui se réunit ce lundi. Cette demande, si elle est acceptée, annulerait leur condamnation à mort, confirmée par la Cour Suprême mercredi.

En outre, un accord d’indemnisation est en cours de finalisation avec les familles des victimes. Il prévoit des compensations d’un million de dollars par victime et serait aussi de nature à exempter les condamnés de la peine capitale. Les six praticiens ont été reconnus coupables d’avoir, il y a plus de huit ans, inoculé le virus du sida à plus de 400 enfants.

Cette affaire a mobilisé et continue de mobiliser la communauté internationale. La Commission européenne notamment, tente de négocier avec Tripoli, mais désormais le sort des cinq infirmières et du médecin est véritablement entre les mains du conseil supérieur des instances judiciaires de la Libye.