DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : Adoption du "paquet fiscal" à l'assemblée nationale

Vous lisez:

France : Adoption du "paquet fiscal" à l'assemblée nationale

Taille du texte Aa Aa

En France, le texte du paquet fiscal qui regroupe les promesses emblématiques du président Sarkozy pendant sa campagne électorale, a été adopté par l’assemblée nationale. Le paquet fiscal : autrement dit le projet de loi sur le travail, l’emploi et le pouvoir d’achat va maintenant partir vers le Sénat.

Ce paquet comprend le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt immobilier, la suppression des droits de successions pour le conjoint survivant ou bien encore, l’abaissement du bouclier fiscal à 50% contre 60 actuellement, l’encadrement des parachutes dorés et bien sur, la mesure phare de ce paquet fiscal : l’exonération fiscale pour les heures supplémentaires : une mesure qui convient assez bien au secteur de l’hôtellerie restauration. Jean-Marie Riberpray, manager du restaurant parisien La Coupole.

“C’est surtout intéressant pour le personnel, puisque nous avons un métier qui est dur, c’est un métier très dur, que ce soit pour les gens des cuisines ou les gens de salle : et de pouvoir travailler plus et d‘être rémunérés plus, c’est vraiment quelque chose de très confortable pour le personnel, de valorisant, et qui est enrichissant pour eux, puisqu’on a de par l’histoire du métier des gens qui sont toujours prêts à travailler et à faire des heures”. Le coût du paquet fiscal, évalué par le ministère de l’Economie et des finances se situe entre 10 et 11 milliards d’euros en 2008 et 13,6 milliards d’euros annuellement en régime de croisière.