DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deuil et colère après le crash de Sao Paulo

Vous lisez:

Deuil et colère après le crash de Sao Paulo

Taille du texte Aa Aa

Les pompiers poursuivent leur macabre mission : sortir les corps calcinés des victimes, passagers de l’avion, et aussi occupants du hangar. Près de cent-quarante corps ont déjà été retirés, et trois personnes sont décédées à l’hôpital. Calvaire pour les familles, quand la liste des morts est annoncée par haut-parleur. Cinq médecins légistes ont commencé les identifications, tandis que les familles affluent, transportées par des avions affrétés spécialement. L’aéroport Congonhas n’est plus qu’un lieu de souffrance et de colère.