DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Phosphore jaune en Ukraine : menace pour la santé ou situation sous contrôle?

Vous lisez:

Phosphore jaune en Ukraine : menace pour la santé ou situation sous contrôle?

Taille du texte Aa Aa

En Ukraine, le déraillement d’un train transportant du phosphore jaune a provoqué un nuage toxique. L’accident a eu lieu lundi en fin d’après-midi dans l’ouest du pays. 800 personnes ont été évacuées et une vingtaine ont été hospitalisées. Traumatisés par la catastrophe de Tchernobyl, les Ukrainiens de la région s’inquiètent. Le vice-premier ministre ukrainien a évoqué “une vraie menace pour la population”.

L’accident s’est produit dans la région de Lviv. Le nuage toxique a couvert une superficie de 86km2 avant de se disperser.

11 000 Ukrainiens habitent dans la zone sinistrée. Les hopitaux s’attendent à l’arrivée de nouvelles victimes qui auront absorbé des aliments contenant du phosphore..
“Personne ne nous a dit ce que nous pouvions ou ne pouvions pas manger, déplorait hier une résidente.

“Nous avons entendu qu’on pouvait boire de l’eau mais mélangée à de la soude”, indiquait cet autre résident.

La vigilance est de mise chez les voisins de l’Ukraine, notamment la Roumanie, la Hongrie et la Pologne. La Commission européenne a tempéré les inquiétudes en affirmant hier soir que la situation était sous contrôle et qu’elle n’avait pas été saisie d’une demande d’assistance internationale.