DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pyongyang de plus en plus conciliant sur sa dénucléarisation

Vous lisez:

Pyongyang de plus en plus conciliant sur sa dénucléarisation

Pyongyang de plus en plus conciliant sur sa dénucléarisation
Taille du texte Aa Aa

L’Agence internationale de l‘énergie atomique (AIEA) l’a confirmé, Pyongyang a bien fermé la totalité des installations de Yongbyon, son principal complexe nucléaire. Ce site est responsable de la production en plutonium à des fins militaires. L’arrêt de Yongbyon est la première mesure concrète d’un accord signé le 13 février, et par lequel la Corée du Nord s’est engagée à une complète dénucléarisation.

Pyongyang se dit aujourd’hui prêt à déclarer et désactiver toutes ses installations nucléaires avant la fin de l’année. C’est le négociateur sud-coréen qui l’affirme, à l’issue d’une nouvelle séance de pourparlers.

Fixer un calendrier, déterminer les prochaines étapes du processus de dénucléarisation, c’est l’objectif des six pays qui participent à ces négociations. Selon les experts, Pyongyang dispose déjà de suffisamment de plutonium pour fabriquer entre cinq et douze bombes atomiques.