DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chirac entendu dans l'affaire des emplois fictifs

Vous lisez:

Chirac entendu dans l'affaire des emplois fictifs

Taille du texte Aa Aa

L’ancien président français Jacques Chirac est entendu ce matin pour la première fois à Paris par la justice, dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs du RPR. L’affaire concerne 7 employés du parti, dont les salaires ont été payés par la mairie de Paris. Des salaires fictifs estimés à quelques 4,5 millions d’euros. A l‘époque Jacques Chirac était à la fois président du RPR, et maire de Paris depuis 1977.

Deux mois après son départ, l’ancien président est donc devant les juges, les poursuites contre lui avaient été suspendues en 95, quand il était devenu président de la République.

Jacques Chirac dans une tribune publiée par le journal Le Monde aujourd’hui estime très normal de répondre à la justice, et souligne que depuis 1995 la loi sur le financement des partis politiques a changé. La pratique pour laquelle il est entendu est en effet légale aujourd’hui.