DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fin de non recevoir pour la France : la pêche à l'anchois restera interdite dans le Golfe de Gascogne

Vous lisez:

Fin de non recevoir pour la France : la pêche à l'anchois restera interdite dans le Golfe de Gascogne

Taille du texte Aa Aa

Les anchois du Golfe de Gascogne peuvent continuer à se reproduire sans crainte : la Commission européenne ne va pas dans le sens voulu par la France : elle a décidé hier soir que la pêche à l’anchois dans cette zone restera fermée cette année.

La Commission s’est appuyée sur le rapport de son comité scientifique. Tout comme l’Espagne, Bruxelles estime que l‘état des ressources d’anchois reste préoccupant et que l’espèce doit être protégée.
Michel Barnier, le ministre français de l’Agriculture et de la Pêche, qui avait rencontré la semaine dernière son homologue espagnole, regrette vivement la décision de la Commission. Il a annoncé un plan de soutien de 15 millions d’euros pour les pêcheurs français. Somme composée de crédits européens et français..
Pressée par ses pêcheurs qui ont organisé d’importants mouvements de protestation ces dernières semaines, la France réclamait une réouverture de la pêche à l’anchois et un quota de 3 à 4000 tonnes de poisson.
Elle n’a pas obtenu le soutien de Madrid qui détient 90% des droits de pêche dans le Golfe de Gascogne.