DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golfe de Gascogne : l'interdiction de la pêche à l'anchois maintenue

Vous lisez:

Golfe de Gascogne : l'interdiction de la pêche à l'anchois maintenue

Taille du texte Aa Aa

L’anchois du Golfe de Gascogne restera interdit de pêche jusqu‘à la fin de l’année au moins, et probablement jusqu’en juillet 2008. Le verdict de la Commission européenne va dans le sens de la préservation plaidée par les scientifiques et l’Espagne, mais en France, les pêcheurs voient rouge. Les négociants aussi :

“C’est un scandale de nous empêcher d’aller travailler sur un poisson qui est disponible, où on ne va pas entamer un stock qui est soit-disant faible et par mesure de précaution… C’est facile, je peux être scientifique et pendant dix ans je vais interdire d’aller à la pêche et garantir que dans dix ans il y aura plus de poissons.”

Le gouvernement français qui avait remué ciel et terre pour obtenir une brève réouverture de la pêche a dû capituler. En compensation, il annonce une enveloppe de 15 millions d’euros pour ses pêcheurs. “Ces aides dont la France a parlé, je crois comprendre qu’elles concernent des aides communautaires dans le cadre du Fonds européen pour la pêche, et aussi des aides nationales”, a expliqué la porte-parole de la Commission.

En attendant les prochaines estimations fiables sur les réserves d’anchois dans le Golfe de Gascogne dans le courant de l‘été prochain, les anchoyeurs français restent donc à quai, et beaucoup choisiront sans doute de cesser leur activité contre dédommagement.