DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Confusion autour du sort des deux otages allemands retenus par les talibans

Vous lisez:

Confusion autour du sort des deux otages allemands retenus par les talibans

Taille du texte Aa Aa

Un officiel afghan a affirmé cet après midi qu’un des deux otages était en vie mais que l’autre avait succombé à une crise cardiaque. Or, cela contredit l’annonce faite ce matin par un porte-parole des talibans. Il affirmait que les deux hommes avaient été exécutés. De son côté, Berlin n’a apporté aucune confirmation. Les deux ingénieurs allemands ont été kidnappés mercredi à une centaine de kilomètres au sud de Kaboul, en même temps que cinq Afghans… Selon les talibans, ces cinq hommes auraient déjà été exécutés.

Les rebelles islamistes exigent de l’Allemagne qu’elle retire ses quelque trois mille soldats déployés dans le pays. Même exigence vis-à-vis de la Corée du Sud. Avec la même menace, celle d’exécuter les otages sud-coréens. Ils sont une vingtaine retenus depuis jeudi par les Talibans. Ce groupe de chrétiens évangélistes a été pris en otage à peu près au même endroit que les ingénieurs allemands. Les ravisseurs ont posé un ultimatum : ils exigent que vingt-trois talibans actuellement emprisonnés soient libérés dans les prochaines heures, faute de quoi, les otages sud-coréens pourraient être mis à mort. L‘échéance de ce morbide ultimatum a été fixé à ce dimanche, 16h30 (heure de Bruxelles).