DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un militant écologiste russe décède suite à une attaque de "skinheads"

Vous lisez:

Un militant écologiste russe décède suite à une attaque de "skinheads"

Taille du texte Aa Aa

En Russie, un camp de militants écologistes a été attaqué par des hommes armés de battes de baseball. Bilan : un mort et plusieurs blessés. La vingtaine de militants écologistes avait dressé leurs tentes à proximité d’une usine d’enrichissement d’uranium, en Sibérie. D’après les témoignages, ils ont été agressés au petit matin par une bande de “skinhead”. Au sujet des agresseurs, le chef de la police locale affirme qu’il ne s’agit pas de militants politiques. “Nous n’avons trouvé aucun élément prouvant leur appartenance à une organisation extrémiste, explique-t-il. Pour nous, cela s’apparente à du hooliganisme”. La police a procédé à 4 arrestations.

Les victimes ont été emmenées à l’hôpital le plus proche. C’est là qu’un des blessés est décédé. “On dormait tous, sauf une personne de garde, raconte une militante écologiste présente au moment des faits. Entre 4 heures et 5 heures du matin, un groupe de jeunes, le visage dissimulé, a attaqué notre camp. Ils criaient :“Anti-fascistes”. Pour moi, c‘était soit des néo-nazis, soit des skinheads”. Les militants écologistes avaient choisi de s’installer là il y a quelques jours, afin de dénoncer les dangers du site en matière de radioactivité. La police leur avait déjà demandé de partir.