DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France et la Commission européenne s'activent pour accélérer le retour des infirmières et du médecin bulgares détenus en Libye

Vous lisez:

La France et la Commission européenne s'activent pour accélérer le retour des infirmières et du médecin bulgares détenus en Libye

Taille du texte Aa Aa

Un rapatriement immédiat des cinq infirmières et du médecin bulgares retenus en Libye. Ce sujet a été évoqué à plusieurs reprises la nuit dernière par Nicolas Sarkozy et Jose Manuel Barroso. Le chef de l’Etat français et le président de la Commission européenne.

Hier, l‘épouse de Nicolas Sarkozy s’est rendue à Tripoli. Elle a accompagné Benita Ferrero-Waldner. La commissaire européenne aux Relations extérieures sur place. Selon l’hebdomadaire français Le Point, Cécilia Sarkozy serait sur place pour préparer le rapatriement. Les infirmières et le médecin sont emprisonnés depuis 1999. Ils sont accusés d’avoir inoculé le virus du Sida à des centaines d’enfants libyens.