DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Drame de la RN85 : entre deuil et progression de l'enquête

Vous lisez:

Drame de la RN85 : entre deuil et progression de l'enquête

Taille du texte Aa Aa

Les autorités ont décrété trois jours de deuil national en Pologne après l’accident de car qui a coûté la vie à 26 personnes avant hier dans les Alpes françaises. Des pélerins catholiques polonais. Des proches des victimes se sont rendus dans la ville de Grenoble ce lundi. Là où la plupart de ceux qui ont survécu sont soignés. Une cinquantaine d’entre eux accompagnés de deux blessés sont rentrés en Pologne dès hier soir.

Les autres ont décidé de rester une soirée supplémentaire. Alors que l’identification des victimes devrait durer encore quelques jours.

D’après le procureur de la République de Grenoble, les auditions permettent d’avoir de premiers éléments sur les circonstances de l’accident. Des témoins ont indiqué que le car roulait à 70 km/h. La piste du problème de freinage se précise pour expliquer l’accident.

Le procureur qui affirme par ailleurs que le car n‘était pas un véhicule poubelle. Mais qu’il n’avait pas le droit de rouler sur l’axe où il se trouvait au moment du drame. Une portion de route dangereuse que les transports en commun ne peuvent emprûnter que si ils ont une autorisation.