DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La coopération euro-marocaine au beau fixe

Vous lisez:

La coopération euro-marocaine au beau fixe

Taille du texte Aa Aa

La lutte contre l’immigration illégale. C’est l’un des piliers de la coopation entre l’Union européenne et le Maroc. Dans le cadre du sixième Conseil d’association qui s’est tenu lundi entre les deux partenaires, l’accent a été mis sur l’accord de réadmission actuellement discuté. Taïb Fassi-Fihri, ministre marocain délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération :

“Le Maroc est prêt à accepter qu’il y ait des réadmissions de non-Marocains à condition qu’il y ait la preuve claire et précise d’une implication de Marocains dans les réseaux mafieux ou encore d’un séjour légal au Maroc de ces personnes.”

Si le Maroc pose ses conditions, il n’en demeure pas moins un partenaire méditerranéen de premier plan. Ce lundi, une déclaration commune sur la coopération énergétique a été signée et le Maroc devrait obtenir l’an prochain un statut d’association avancé qui lui permettra d’avoir un accès direct au marché unique européen et à certaines politiques communautaires. Une relation de bon voisinage aux financements conséquents. D’ici 2010, l’Europe devrait consacrer au pays plus de 650 millions d’euros.