DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou déclare officiellement la guerre diplomatique à Londres.

Vous lisez:

Moscou déclare officiellement la guerre diplomatique à Londres.

Taille du texte Aa Aa

Le président russe Vladimir Poutine s’en est pris violemment mardi à la Grande-Bretagne. Il l’accuse de jouer les colonialistes en lui demandant de changer sa Constitution pour pouvoir extrader un suspect. Et quand Vladimir Poutine voit rouge, il ne mâche pas ses mots:

“Il y a à Londres 30 personnes qui se cachent et qui sont réclamées par notre justice pour avoir commis des crimes très graves. Mais Londres s’en moque et offre un refuge à ces gens accusés de crimes graves. Et pendant ce temps, ils appliquent des standards très élevés pour les autres, nous y compris. Cela inclu des recommendations qui je pense insultent notre nation, comme celle d’amender notre constitution. Ils devraient plutôt changer leurs cerveaux que notre Constitution ! Et je peux vous dire pourquoi, parce que ce qu’ils proposent est un vestige évident de la pensée coloniale.”

L’affaire la voici: Londres a demandé l’extradition d’Andreï Lougovoï, inculpé par la justice britannique dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de l’ancien agent Alexandre Litvinenko. Mais Moscou refuse, se retranchant derrière sa Constitution. La crise entre les deux pays a conduit à l’annonce réciproque la semaine dernière de l’expulsion de diplomates.