DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sarkozy en Libye pour signer des partenariats de coopération militaires et industriels

Vous lisez:

Sarkozy en Libye pour signer des partenariats de coopération militaires et industriels

Taille du texte Aa Aa

“Un déplacement politique pour aider la Libye à réintégrer le concert des nations”, voilà comment Nicolas Sarkozy présente le voyage de 24h qu’il effectue en Libye. Tripoli a longtemps été au ban de la communauté internationale. Le président français est ici pour signer des partenariats militaires et industriels. Paris a joué un rôle dans la libération des Bulgares.

Libres, oui, mais inévitablement traumatisés par plus de 8 ans et demi passés dans les geôles libyennes. Trois des six praticiens ont tenu dans l’après-midi une conférence de presse, les autres n’en ont pas eu la force. Tous évitent au maximum de répondre aux questions des journalistes sur les tortures subies, l’infirmière Kristina Valtcheva se concentre sur les moments de joie : “J’ai appris notre libération par un chef de la prison. Puis je suis allée retrouver mes amis et partager cette nouvelle avec eux. Nous avions des doutes, d’abord, que ce soit une fausse annonce… mais des petits doutes. Cela n’a pas duré longtemps. Et nous avons su que rien ne pourrait plus arrêter cette libération. “ Les six praticiens souffrent de séquelles psychologiques liées à leur long séjour dans un espace clos, et aux séances de torture. Aujourd’hui ils veulent oublier, pardonner peut-être, et tenter de se reconstruire.