DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : l'Europe maintient la pression sur la sécurité des exportations

Vous lisez:

Chine : l'Europe maintient la pression sur la sécurité des exportations

Taille du texte Aa Aa

On ne joue pas avec la santé des enfants. C’est en substance le message réitéré par la commissaire européenne à la Protection des consommateurs en visite en Chine. Les autorités chinoises l’ont assurée du renforcement des tests de sécurité et des inspections avant et pendant la production des jouets destinés à l’Europe. Profitant d’une visite dans une usine de l’est du pays, Meglena Kuneva a enfoncé le clou :

“Malheureusement, d’après les statistiques de notre système d’alerte pour les produits dangereux, nous avons détecté un nombre élevé de jouets dangereux sur les marchés européens. Et je voudrais que ce message ne soit pas seulement transmis au plus haut niveau officiel, ce dont je me suis déjà chargée à mon arrivée, mais aussi au niveau local et à celui des producteurs.”

Plus de la moitié des jouets vendus en Europe sont importés de Chine, et l’an dernier, ils sont devenus la première catégorie de produits notifiés comme dangereux, avec des risques de suffocation, de coupure et d’intoxication. La Chine elle-même a admis en mai que plus de 20% des jouets fabriqués pour le marché local ne répondaient pas aux normes.