DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France et Libye ouvrent une nouvelle ère de coopération au lendemain de l'extradition des infirmières bulgares

Vous lisez:

France et Libye ouvrent une nouvelle ère de coopération au lendemain de l'extradition des infirmières bulgares

Taille du texte Aa Aa

Nicolas Sarkozy a signé mercredi avec son homologue Libyen, Mouammar Kadhafi, divers accords en matière de défense, notamment. Paris va également fournir un réacteur nucléaire à Tripoli pour un usage civil. Khadafi a négocié, en échange de l’extradition mardi du personnel de santé bulgare, une normalisation de ses relations avec l’Union européenne. Normalisation trop hâtive au goût de la Belgique, notamment, qui rappelle que Tripoli ne respecte pas les droits de l’homme. Mercredi, à Sofia, les infirmières bulgares et le médecin d’origine palestinienne ont réaffirmé avoir été torturés durant leur huit années de prison en Libye et envisagent de porter plainte contre leurs geôliers. Condamnés pour avoir inoculé le sida à plus de 400 enfants, ils crient toujours leur innocence. Pour sa part Tripoli reproche à Sofia de les avoir grâciés dès leur retour en Bulgarie.