DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'éviction de Rasmussen enterre l'engouement d'une partie des Danois pour le Tour de France

Vous lisez:

L'éviction de Rasmussen enterre l'engouement d'une partie des Danois pour le Tour de France

Taille du texte Aa Aa

“Jeté aux lions, Michael Rasmussen est le symbole d’un sport mensonger”, écrit un quotidien danois. A Copenhague, si certains sont choqués, d’autres rappellent que le cycliste n’a pas été contrôlé positif. “L’homme a été testé négatif à tous les 14 tests et puis il le jette, juste parce que le sujet est une patate chaude en ce moment. Je n’accepte pas ça”, déplorait ce jeudi un jeune Danois. “Je serais vraiment déçu s’il s’avère qu’il s’est dopé, ce qui paraît possible à présent. Je pensais qu’il était le seul à être clean. Maintenant je ne sais plus quoi penser. Ils sont probablement tous dopés”, se désolait un autre. “C’est terrible, c’est tout simplement un choc même si on se doutait qu’il y avait quelque chose”, s’exclamait de son côté une Danoise.