DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Baisse historique du chômage sous les 8% en Espagne

Vous lisez:

Baisse historique du chômage sous les 8% en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Le taux de chômage en Espagne est tombé au deuxième trimestre 2007 à son niveau le plus bas depuis 1978 : à 7,95% de la population active, permettant au chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero d’afficher un bilan très positif en matière d’emploi à huit mois des prochaines élections législatives. Depuis 2005 la baisse du chômage en Espagne est continue et après une premier trimestre à 8,4%, le chômage a baisé de près d’un demi point en trois mois. Le chef du gouvernement socialiste avait pronostiqué au début d’année un taux de chômage clairement sous la barre des 8% pour 2007.

“Nous avons cassé un seuil historique et nous devons nous féliciter, sincèrement, a affirmé Jose Luis Rodriguez Zapatero. Nous sommes arrivés à un niveau de chômage inférieur à 8%. C’est la première fois que le chômage est vraiment sous les 8% dans la démocratie de notre pays”.

L’un des moteurs de la croissance économique espagnole de ces dernières années c’est l’accroissement spectaculaire de la population active. Grâce notamment à l’arrivée des immigrés sur le marché du travail. Entre 1995 et fin 2006, la population occupée : qui a un emploi, est passée de 12,4 à 20,1 millions. Des emplois moins qualifiés, moins payés, plus précaires, dans les secteurs demandeurs que sont le bâtiment, et l’hôtellerie-restauration.