DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe du sud reste la proie des flammes malgré la baisse des températures

Vous lisez:

L'Europe du sud reste la proie des flammes malgré la baisse des températures

Taille du texte Aa Aa

L’Italie a proclamé l‘état de catastrophe naturelle dans les régions du centre et du sud, ravagées par les feux. Très touché, le secteur agricole va recevoir des aides pour faire face aux dégâts. Les organisations de défense de l’environnement estiment à 9.000 le nombre d’hectares partis en fumée. Situé entre la Calabre et la Basilicate, le parc national du Pollino, l’un des plus grands de la péninsule, a déjà payé un lourd tribut.

En Grèce, dans le Péloponnèse, où trois personnes sont mortes, près de 15.000 hectares et une centaine de maisons ont été ravagés depuis le début de la semaine. Un bombardier russe a été envoyé en renfort. Moscou a également envoyé un avion en Serbie, qui lutte contre seize incendies.

Dans l’est de l’Europe, la Bulgarie, la Croatie et la Macédoine sont également touchées par les feux. Les services météo ont annoncé une baisse des températures de l’ordre de dix degrés, ce qui devrait améliorer la situation.