DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Regain de tension à la Mosquée Rouge d'Islamabad

Vous lisez:

Regain de tension à la Mosquée Rouge d'Islamabad

Taille du texte Aa Aa

Le nouvel imam qui devait diriger la prière du vendredi a été chassé par les fidèles alors que la mosquée rouvrait, deux semaines après l’assaut sanglant de l’armée pakistanaise contre des fondamentalistes armés qui s’y étaient retranchés. Des centaines de personnes en colère ont proféré des slogans hostiles au président pakistanais Pervez Musharraf. Ils ont également réclamé la libération de l’ancien iman emprisonné. Les forces de sécurité se sont déployées autour du bâtiment, alors que des fondamentalistes non armés occupaient de nouveau la mosquée. Certains ont même commencé à repeindre en rouge l‘édifice qui venait pourtant d‘être réhabilité et repeint couleur pêche. D’autres se sont recueillis devant les ruines de la madrasa, l‘école coranique située près de la mosquée, et qui a été détruite pendant les combats. Ces derniers avaient duré sept jours et fait plus d’une centaine de morts.