DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections sénatoriales à haut risque pour le Premier ministre japonais, le conservateur Shinzo Abe

Vous lisez:

Elections sénatoriales à haut risque pour le Premier ministre japonais, le conservateur Shinzo Abe

Taille du texte Aa Aa

Son parti, le Parti Libéral Démocrate, risque fort de perdre sa majorité à la chambre haute, les sondages prévoient une défaite sévère. Aujourd’hui, ainsi que les derniers jours, Shinzo Abe a jeté ses dernières forces dans la campagne, car son avenir personnel est également menacé si son parti perd la majorité au Sénat.

Sont en cause la gestion des retraites, dont beaucoup de Japonais ne sont pas satisfaits, et des affaires de corruption qui ont émaillé la vie politique. Le ministre de l’Agriculture, éclaboussé par un scandale financier, s’est même suicidé fin mai.

“Il ne s’agit que de l‘élection de la chambre haute et je ne m’inquiète pas si le Premier ministre perd quelques sièges. Je pense qu’il maintiendra le statu quo”, déclare cet habitant de Tokyo.

“En ce moment, tous les partis sont les mêmes, pense cette femme. le Premier ministre et son opposition viennent du même groupe, et aucun n’agit vraiment pour le changement”, affirme cet autre.

Très populaire à son arrivée au pouvoir il y a dix mois, Shinzo Abe pourrait connaître ses premières difficultés sérieuses même si à la Chambre des Représentants son parti dispose d’une majorité confortable.