DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Feux de forêts dans les Balkans : les soldats de la KFOR se font pompiers

Vous lisez:

Feux de forêts dans les Balkans : les soldats de la KFOR se font pompiers

Taille du texte Aa Aa

Les flammes continuent de faire des ravages dans le sud de l’Europe. Seul motif d’optimisme : la baisse des températures, moins caniculaires. Les incendies touchent plusieurs régions des Balkans. Dans la province du Kosovo, les soldats de la KFOR sont appelés en renfort.

Ce porte-parole de la Force internationale de maintien de la paix explique que la KFOR ne sert pas seulement à assurer la sûreté et la libre-circulation à travers le Kosovo. “La KFOR, dit-il, peut aussi intervenir pour épauler les habitants en cas de situation d’urgence”.

Amélioration en cours en Italie, même si le bilan des incendies s’est alourdi : on compte désormais cinq morts. Minutieusement, les enquêteurs cherchent à pister les auteurs de ces feux de forêts. Face à l’ampleur des dégâts – des milliers d’hectares de forêts partis en fumée – les autorités ont déclaré l‘état de catastrophe naturelle dans les régions du centre et du sud de la péninsule.

En Grèce, les flammes s‘étirent toujours sur un front d’une trentaine de kilomètres dans le Péloponnèse. Depuis près d’une semaine, les pompiers combattent les feux qui ont déjà causé trois décès, trois personnes âgées qui refusaient de quitter leur maison.