DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'utilisation d'internet limitée pendant les campagnes électorales

Vous lisez:

L'utilisation d'internet limitée pendant les campagnes électorales

Taille du texte Aa Aa

Archipel à l’avant-garde des nouvelles technologies, le Japon conserve pourtant des règles séculaires pour les campagnes électorales. En vertu d’une loi votée il y a 60 ans, l’utilisation d’internet pendant les campagnes est très réglementée. Les candidats peuvent créer leurs sites mais les 17 derniers jours de campagne, les sites ne doivent plus évoluer.

L’ex-président péruvien Alberto Fujimori qui est réclamé par la justice au Pérou et surveillé au Chili a ainsi lancé sa campagne sur le web. Avec sa double nationalité, il espère décrocher un mandat de sénateur et l’immunité politique qui va avec pour retarder les échéances judiciaires péruviennes et chiliennes.

Cet analyste japonais estime qu’il faut changer la loi qui limite l’utilisation d’internet pendant les campagnes mais il critique aussi l’hypocrisie des hommes politiques qui dénoncent à la fois cette réglementation et qui ne font rien pour la changer car ils ont peur que leurs rivaux en profitent.

Pour intéresser, convaincre les électeurs, les partis politiques et les candidats nippons doivent donc faire preuve d’originalité ou bien en revenir aux méthodes traditionnelles à coup de sono et de voitures politiques sillonant les rues.