DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

(Pakistan) Quatorze morts dans un attentat à la Mosquée rouge d'Islamabad

Vous lisez:

(Pakistan) Quatorze morts dans un attentat à la Mosquée rouge d'Islamabad

Taille du texte Aa Aa

C‘était le premier vendredi où la Mosquée rouge rouvrait ses portes. A Islamabad au Pakistan, le rouge fut la couleur du sang. Un kamikaze s’est fait exploser au milieu de policiers, près d’un des marchés les plus fréquentés de la capitale. Parmi les quatorze morts, sept policiers. Ces derniers faisaient partie du dispositif anti-émeutes déployé depuis le début de l’après midi pour mettre fin à l’occupation de la Mosquée rouge.

Les fondamentalistes pro-talibans ont en effet tenté d’empêcher la grande prière du vendredi. Il y a quinze jours, à l’issue d’un assaut meurtrier, ils avaient été chassés de cette mosquée, qui était devenue leur sanctuaire depuis quelques années.

Quand le gouvernement a envoyé son nouvel imam hier, il a été mis dehors, à son tour, par les étudiants fondamentalistes.

Cet édifice a été assiégé le 3 juillet par l’armée. L’assaut final, les 10 et 11 juillet, a fait une centaine de morts. La mosquée est maintenant fermée jusqu’au retour de la sécurité.
Hier, les fondamentalistes ont coloré le bâtiment en rouge, alors même que les autorités venaient de repeindre le batiment couleur pêche, pour rompre avec son lourd passé.