DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une expédition russe à l'assaut du Pôle Nord

Vous lisez:

Une expédition russe à l'assaut du Pôle Nord

Taille du texte Aa Aa

Deux mini sous-marins ont été testés ce dimanche sous la mer de Barents, par 1.300 mètres de fond. Avec le réchauffement climatique et la fonte progressive de la calotte glaciaire, une course a commencé pour revendiquer les grandes richesses énergétiques du Pôle Nord et Moscou a l’intention de prendre les devants.

L’expédition russe, qui a pour objectif de plonger à 4.200 mètres de fond, à l’exacte verticale du pôle, ce qui n’a jamais été fait, veut sonder les fonds marins à la recherche de nappes pétrolifères notamment.

Cette zone n’appartient en effet à aucun état. Pourtant les plongeurs russes ont annoncé avoir l’intention d’y planter, au fond de la mer, un drapeau russe, histoire de symboliquement marquer leur territoire.

Pour certains spécialistes, jusqu‘à 20% des réserves mondiales de pétrole pourraient se trouver au Pôle Nord. Voilà pourquoi la Russie y met les grands moyens : le bateau utilisé, le Rossia, est l’un des plus grands brise-glace à propulsion nucléaire du monde.