DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angelica émeut la Belgique

Vous lisez:

Angelica émeut la Belgique

Taille du texte Aa Aa

Une fillette derrière les barreaux. Cette image provoque une polémique en Belgique. Une jeune Equatorienne de onze ans est actuellement détenue dans un centre fermé près de Bruxelles. Hier, une soixantaine de personnes se sont réunies devant ce bâtiment pour demander sa libération. Angelica est détenue avec sa mère. Les autorités leur reprochent d’avoir séjourné illégalement en Belgique. Pour l’avocate de la fillette et de sa mère, ce dossier est traité sans humanité. “Personne ne veut prendre ses responsabilités, dit-elle, et personne n’examine finalement les rapports psychologiques qui disent qu’une détention est traumatisante pour cette petite fille.’‘

Angelica et sa mère sont arrivées il y a quatre ans en Belgique. Le président équatorien est venu les soutenir la semaine dernière. Son épouse, qui est belge, a exprimé sa stupeur. ‘‘C’est horriblement choquant de voir une petite fille de onze ans enfermée. Elle était enfermée dès les premiers jours de ses vacances. Et moi-même personnellement, je me suis sentie horriblement gênée d‘être belge devant cette situation.’‘ Angelica et sa mère ont déjà passé un mois en détention. Cette affaire fait la Une des médias depuis plusieurs jours. Malgré la tension qu’elle provoque, les autorités belges ont confirmé la semaine dernière, l’expulsion de la fillette et de sa mère.