DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malgré une débâcle historique, Shinzo Abe confirme qu'il restera au pouvoir

Vous lisez:

Malgré une débâcle historique, Shinzo Abe confirme qu'il restera au pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre japonais conservateur a subi une cinglante défaite hier aux élections sénatoriales. C‘était son premier test électoral. Shinzo Abe a promis ce matin un remaniement ministériel. “Il est de ma responsabilité de continuer ma mission de bâtir une nouvelle nation et d’oeuvrer aux réformes”, a-t-il déclaré.

Le parti de Shinzo Abe, le Parti libéral-démocrate (PLD), qui règne sans alternance sur le Japon depuis plus d’un demi-siècle, ne gagne lors de ces élections partielles que trente-sept sièges contre soixante-quatre avant le scrutin. La victoire est en revanche historique pour le parti d’opposition, le parti démocrate du Japon (PDJ), qui double pratiquement son score en remportant soixante sièges.

Les scandales qui ont secoué le parti de Shinzo Abe, comme celui de retraites, ont préparé la défaite. Trois ministres ont dû quitter le gouvernement depuis l’arrivée d’Abe au pouvoir en septembre dernier, en raison de ces scandales. Une partie de la presse japonaise réclame aujourd’hui la démission du Premier ministre et des élections générales anticipées.