DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alcatel/Lucent : nouvelle perte trimestrielle

Vous lisez:

Alcatel/Lucent : nouvelle perte trimestrielle

Taille du texte Aa Aa

Dix sept mois après l’annonce de leur mariage, les groupes français Alcatel et américain Lucent : spécialistes mondiaux des équipements de télécommunications, n’ont toujours pas trouvé la solution en annonçant une perte plus lourde que prévu au deuxième trimestre de cette année : 336 millions d’euros de perte nette, à cause notamment d’une dépreciation d’actifs de 300 millions d’euros. Un an plus tôt en additionnant les profits nets des deux groupes, Alcatel-Lucent affichait +300 millions d’euros.
La déception des marchés n’est pas tant venue de la perte nette que de la marge brute qui ressort à 33,4% au deuxième triemstre contre 34% au premier et 38% pro-forma il y a un an après addition des performances des deux groupes sur le papier.
La présidente d’Alcatel/Lucent, l’américaine Patricia Russo a beau dire que 2007 constitue une année de transition pour l’ensemble – qui officiellement n’a que 8 mois d’existence – le plan de restructuration annoncé qui comprend tout de même la suppression de 12.500 emplois sur trois ans tarde à porter ses fruits aux yeux des actionnaires et l’action Alcatel/Lucent chutait de plus de 8% mardi après la publication des résultats du deuxième trimestre.