DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fin officielle de la mission de l'armée britannique en Irlande du Nord

Vous lisez:

Fin officielle de la mission de l'armée britannique en Irlande du Nord

Taille du texte Aa Aa

L’armée britannique s’apprête à tourner symboliquement une page de son histoire en Irlande du Nord. Deux mois après la consolidation de la paix entre protestants et catholiques, concrétisée par la formation d’un gouvernement bi-confessionnel, la mission des militaires du Royaume Uni va officiellement prendre fin. A partir ce mardi minuit, les cinq mille soldats resteront physiquement dans les casernes de la province mais sans mission spécifique.

C’est en 1969 à travers l’opération Banner que l’armée britannique a commencé à marquer sa présence en Irlande du Nord. Elle avait été envoyée pour maintenir la paix civile entre protestants loyalistes et catholiques républicains. Les deux communautés s’affrontaient violemment.

Puis les militaires étaient devenus les cibles des catholiques qui les accusaient de partialité. Un élu du Sinn Fein, l’aile politique de l’IRA – l’Armée républicaine irlandaise – a salué la fin d’une “présence oppressive (…) qui contribuera au dialogue intercommunautaire”.