DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le corps du deuxième otage retrouvé, nouvel ultimatum des talibans

Vous lisez:

Le corps du deuxième otage retrouvé, nouvel ultimatum des talibans

Taille du texte Aa Aa

Les talibans maintiennent la pression. A peine le corps du deuxième otage sud-coréen retrouvé, ils ont fixé un nouvel ultimatum aux autorités afghanes. Elles avaient jusqu‘à 9h30, heure de Bruxelles, pour accéder à leurs revendications. Faute de quoi un nouvel otage sera abattu.

Hier, la dépouille de Shim Sung-min a été découverte au bord d’une route dans la province de Ghazni, où les vingt-trois évangélistes se sont faits enlevés le 19 juillet dernier. Une vidéo a également été diffusée. La première. Elle montrait sept des otages, des femmes.

Les talibans ont déjà mis leurs menaces à exécution à deux reprises. Le responsable du groupe, un pasteur de 42 ans, avait été le premier à être abattu. Retrouvé mercredi dernier, son corps a été rapatrié à Séoul hier. Sa famille a fait savoir qu’elle n’organiserait les obsèques qu’une fois tous les otages rentrés en Corée du Sud.

Mais pour cela, il faut que les négociations sortent de l’impasse. Les talibans exigent un échange de prisonniers. Kaboul s’y oppose, et réclame de son côté la libération sans condition des dix-huit Sud-coréennes avant de négocier pour les otages hommes restants. Un bras de fer dont le coût croît à mesure que des vies sont supprimées.