DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Règles sur les liquides dans les avions : des exceptions à l'étude pour le duty-free

Vous lisez:

Règles sur les liquides dans les avions : des exceptions à l'étude pour le duty-free

Taille du texte Aa Aa

Acheter une bonne bouteille dans la boutique hors-taxe de l’aéroport et se la voir confisquer avant l’embarquement. C’est ce qui arrive bien souvent aux voyageurs venant de pays tiers et ayant une correspondance en Europe. Pour éviter ce genre de désagrément, la Commission envisage d’introduire des exceptions aux règles très strictes sur les liquides transportés en cabine. Les explications d’un porte-parole à Bruxelles : “Entre autres choses, nos experts iront sur place, dans les pays tiers, pour évaluer les mesures et définir si elles sont suffisamment sûres, et si les chaînes d’approvisionnement dans les boutiques des aéroports sont elles aussi considérées comme sûres. Dès lors, nous pourrons considérer que cela est équivalent au niveau de sécurité que nous avons dans les aéroports de l’Union européenne.” Depuis l’an dernier, les liquides des bagages à main sont censés être transportés dans de petits conditionnements de 100 millilitres maximum. Les exceptions pour le duty-free pourraient entrer en vigueur à l’automne.