DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington décide d'armer ses alliés arabes pour contrer l'Iran

Vous lisez:

Washington décide d'armer ses alliés arabes pour contrer l'Iran

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis offrent une aide militaire a leurs alliés arabes, avec l’Iran en ligne de mire. C’est l’un des principaux objectifs de la tournée entamée ce mardi par le secrétaire à la Défense Robert Gates et la secrétaire d’Etat Condoleeza Rice. Cette dernière, lors de la première étape en Egypte, a rappelé être également venue chercher davantage de soutien pour la stabilisation de l’Irak :“Les Etats-Unis sont déterminés à garantir à nos alliés qu’ils peuvent compter sur nous pour garantir leurs besoins de défense. Nous avons beaucoup d’intérêts en commun dans la région, comme la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme (…) Aussi je voudrais souligner qu’un processus diplomatique très actif et très intense est en cours, et qu’il sera accompagné des efforts nécessaires pour aider nos alliés à se défendre contre n’importe quelle menace. C’est un programme positif. Il n’est dirigé contre personne en particulier”. Pourtant, en aidant les pays arabes dits modérés, les Etats-Unis espèrent contrer la montée en puissance de l’Iran dans la région. Sont également visés la Syrie, le Hezbollah et Al Qaeda. Concrêtement, Washington offre l‘équivalent de quatorze milliards d’euros de vente d’armes aux six pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG). L’Arabie Saoudite se taillant la part du lion. Près de dix milliards d’euros sont prévus pour l’Egypte. Enfin, pour ménager l’allié israélien, Washington a décidé d’augmenter de 25% son aide militaire à l’Etat hébreu.