DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gazprom menace la Biélorussie

Vous lisez:

Gazprom menace la Biélorussie

Taille du texte Aa Aa

Gazprom menace la Biélorussie de réduire de 46 % ses livraisons de gaz à partir de vendredi… mais le géant russe rassure dans la foulée ses clients européens en précisant que les livraisons vers l’Europe de l’Ouest transitant par la Biélorussie seront, elles, “pleinement maintenues”. Le différend entre le monopole Gazprom et l’Etat biélorusse porte sur le remboursement d’une dette de 330 millions d’euros. Et les négociations n’ont jusqu’ici rien donné. La Biélorussie réclame un délai et souhaite emprunter de l’argent à la Russie. Gazprom considère au contraire que son client a les moyens de payer. C’est un nouvel épisode du changement de mode relationnel entre le monopole d’Etat Gazprom et les pays voisins. Hier, l’Ukraine. Aujourd’hui, la Biélorussie, qui doit donc elle aussi subir une hausse des tarifs – en l’occurrence, plus qu’un doublement.