DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendies aux Canaries: Le chef du gouvernement espagnol promet des aides

Vous lisez:

Incendies aux Canaries: Le chef du gouvernement espagnol promet des aides

Taille du texte Aa Aa

Jose Luis Zapatero a interrompu ses vacances pour se rendre dans les deux îles de l’archipel des Canaries ravagées par les flammes. Au centre de coordination des secours à Tenerife, il a fait plusieurs annonces: “ J’ai décidé de convoquer un conseil des ministres extraordinaire pour vendredi prochain, après-demain, au cours duquel nous allons voter un décret pour venir en aide à toutes les victimes des incendies de Tenerife et de Grande Canarie et cette aide viendra s’ajouter à celles déjà promises par les administrations locales et autonomes”. Eteindre le feu : c’est la priorité des 900 hommes et des sept bombardiers d’eau mobilisés à Tenerife. Sur cette île comme sur celle de Grande-Canarie, les incendies sont stabilisés, c’est-à-dire que les flammes ne progressent plus, mais ils ne sont pas encore maîtrisés. Sur ces images satellites enregistrées la nuit dernière, les deux îles en partie consumées par les flammes, on voit même un panache de fumée s‘élever de Tenerife. Pour l’archipel espagnol, c’est une catastrophe écologique. 20.000 hectares de forêt réduits en cendres sur Grande-Canarie, 14.000 sur Tenerife et la reforestation va prendre des années. Des feux d’origine criminelle qui ont contraints 12.000 personnes à fuir leur habitation. La plupart sont rentrées mais pour d’autres la désolation est totale.